Breaking News

Cameroun: Il n'y a pas de problème Eto'o pour Lavagne







Information Chronofoot. Contrairement à ce qu'indique la presse camerounaise et la presse française, qui s'est contentée de relayer sans vérifier, Denis Lavagne, sélectionneur du Cameroun n'a jamais voulu retirer le brassard de capitaine à Samuel Eto'o.



Depuis plusieurs jours, une rumeur fait état de la volonté de Lavagne de retirer le brassard à Samuel Eto'o. Mais cette information est erronée. Joint par téléphone, Lavagne nous a confié : "Je tiens à démentir l’information selon laquelle je souhaite destituer Samuel Eto’o du brassard de capitaine que la Fécafoot lui avait confié avant sa suspension de 8 mois". Dans peu de temps les Lions Indomptables défieront la sélection du Cap-Vert lors d'une double confrontation décisive dans l'optique d'une qualification pour la CAN. 

Un sélectionneur jamais épargné
 
Denis Lavagne explique: "Il s’agit là d’une manœuvre visant à affaiblir et déstabiliser les Lions Indomptables en vue de la qualification à la CAN 2013. Nous nous concentrons à présent sur les 2 matchs restant à disputer contre le Cap Vert en septembre et octobre prochain. Pour ces 2 matchs, les meilleurs joueurs Camerounais disponibles seront, comme toujours, sélectionnés". L'ancien coach de Cotonsport Garoua marche sur des œufs. Il est en effet étrange que les correspondances qu'il adresse à la fédération camerounaise se retrouvent dans la presse. Et il est inquiétant que leur contenu soit déformé. 

"Le choix du capitaine pour la nouvelle saison 2012/2013 se fera, comme toujours, en concertation avec le Ministre des Sports, la Fécafoot et le staff des Lions Indomptables" rappelle celui qui n'a jamais été épargné depuis sa prise de fonctions. Pour mémoire, Denis Lavagne n'a signé son contrat que six mois après sa prise de fonctions. On ne sait pas encore qui aura la responsabilité de porter le brassard, mais on sait déjà qu'être sélectionneur du Cameroun est un sacerdoce.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Samuel Eto'o Fils: la légende camerounaise continue.... Copyright © 2005 - 2017

Fourni par Blogger.
Tous droits reservés.